Présentation des modèles de paiement (et leur importance)

Les entreprises jouent plusieurs rôles dans l'écosystème du paiement. Il est important de les distinguer et nous allons examiner par la suite ces différences en comparaison à un détaillant sur Internet.

Puisque ClickBank est considéré comme un détaillant sur Internet, nous devons respecter certaines exigences pour conserver ce statut.

 

MODÈLES D'ENTREPRISE

A.    Processeur de paiement

Pour acheminer les transactions vers la banque du client final, les sociétés telles que First Data et Chase Paymentech disposent d'une connexion logicielle directe aux réseaux VISA, MasterCard et American Express. Ces sociétés offrent une autorisation en temps réel pour les achats et supposent que les fichiers de règlement sont envoyés à la fin de chaque journée.

Pour se connecter à un processeur de paiement, l'entreprise sera soumise à un certain nombre de processus de conformité et de certification pour que sa technologie soit autorisée à communiquer avec la plate-forme du processeur. Généralement, seuls les grands commerçants disposeront d'une connexion de plate-forme directe au processeur de paiement en raison des normes de conformité PCI et des exigences techniques et de volume.

Lorsqu'une entreprise obtient un compte Vendeur, son Acquéreur (la banque qui lui a attribué le compte Vendeur) indiquera quel processeur de paiement sera chargé de gérer ses fonds et de les verser sur le compte bancaire.

 

B. Passerelle de paiement

Les sociétés telles que Authorize.net ou Braintree offrent aux entreprises une connexion à un ou plusieurs processeurs de paiement. Les fournisseurs de passerelle permettent aux commerçants d'effectuer des transactions avec des cartes de crédit sans devoir faire face à la plupart des contraintes liées à l'intégration de la plate-forme du processeur de paiement.

Ces prestataires de service peuvent également revendre des services du commerçant à un prix plus élevé, bien qu'ils ne touchent pas l'argent ni ne versent les fonds sur le compte de l'entreprise. L'entreprise doit toujours détenir un compte Vendeur avec une banque acquéreur liée à un processeur de paiement. Lorsque l'entreprise établit la connexion à la passerelle de paiement, elle est chargée de sélectionner les niveaux de conformité PCI, des bons de commande et d'autres intégrations techniques.

Avec les processeurs de paiement et les passerelles de paiement, les fonds correspondant à l'achat d'un client sont déposés directement sur le compte bancaire du commerçant.

 

C. Facilitateur de paiement

Les entreprises peuvent également regrouper les transactions pour des entités appelées sous-marchands.

C'est le cas par exemple lorsque PayPal ou Stripe utilisent leur compte Vendeur et leur connexion à un processeur de paiement ou à une passerelle de paiement pour vendre aux clients sans compte Vendeur. Les facilitateurs de paiement sont idéaux pour les petites entreprises qui ne souhaitent pas obtenir de compte Vendeur en raison des frais impliqués, des limites de traitement imposées, de la garantie demandée et d'autres obstacles.

En raison du risque qu'implique le fait de laisser le traitement des cartes de crédit à des entités n'ayant pas reçu de compte Vendeur, les facilitateurs de paiement agissent selon des exigences strictes imposées par la plupart des sociétés de cartes de crédit. Ces exigences incluent des limitations concernant la prestation de services dans les seuls territoires avec présence locale, des limites de volume des ventes pour chaque sous-marchant avant qu'il doive signer un contrat direct avec leurs fournisseurs, des exigences sur les transferts d'argent vers le sous-marchand et d'autres contrôles pour les anciens comptes Vendeur, etc.

Un facilitateur de paiement est donc une option de départ intéressante pour les petits volumes de vente et les territoires limités, mais les restrictions liées à ce statut finiront par limiter une entreprise en pleine expansion qui aura besoin de son propre compte Vendeur.

 

D. Compte Vendeur AVEC processeur de paiement ou passerelle de paiement

Si une entreprise nécessite son propre compte Vendeur et souhaite utiliser une passerelle de paiement ou un processeur de paiement directement, voici les conditions requises :

  1. L'entreprise doit travailler avec une banque acquéreur qui accepte d'étendre la limite de traitement pour les achats par carte de crédit en échange d'une réserve de fonds d'un certain montant. Par exemple, les limites de traitement de 25 000 $ par mois maximum ne sont pas rares pour les nouveaux comptes Vendeur.
  2. Les garanties de l'entreprise sont examinées par l'équipe de conformité et des risques de la banque acquéreur. Leur perspective permet d'ajuster les frais de transaction et les fluctuations de réserves, en fonction du volume et des produits
    • Même lorsqu'une limite de traitement est approuvée, les fluctuations considérables du volume de ventes (comme c'est le cas généralement pour une campagne de marketing à la performance) rendent l'acquéreur nerveux. Cette situation peut aboutir à un gel du traitement, à une augmentation considérable des réserves et même à la clôture du compte.  Une campagne peut ainsi être stoppée net, sans aucuns fonds pour payer les affiliés. La banque acquéreur s'attend à des ventes et une croissance constantes, et pas à un volume de ventes bas avec des grands pics soudains lors des lancements de produits.
  • 3. Les produits d'information, les transactions sans présentation de la carte et les ventes internationales sont considérés comme à haut risque. Les frais de transactions et les réserves sont augmentés pour compenser ce risque.
  • 4. Les grandes sociétés de carte de crédits examineront directement l'entreprise pour vérifier la conformité aux politiques de rejet de débits et programmes de risque. Les pénalités pour leurs programmes de risque (par exemple, taux de rejet de débits élevé ou non-conformité aux exigences de l'identité de la marque) peuvent être importantes.
  • 5. Un contrôle anti-fraude doit être mis en place pour assurer que les acheteurs utilisent des modes de paiement valides et qu'ils sont bien les personnes qu'ils prétendent être (voir les règles Know your Customer (Connaître son client) pour obtenir plus d'informations).
  • 6. L'entreprise doit connaître et se conformer aux exigences du PCI DSS (norme de sécurité des données pour l'industrie des cartes de paiement). Cette obligation inclut de se soumettre à des contrôles et des évaluations de sécurité au moins tous les trimestres. Les frais augmentent selon le volume de ventes.
  • 7. L'entreprise est chargée de collecter et de verser les taxes sur les ventes pour les juridictions fédérales, locales et nationales, ainsi que la taxe sur la valeur ajoutée pour les juridictions applicables.

 

D. Pour les entreprises qui cherchent à contourner ces obstacles et passer par un facilitateur de paiement, il existe quelques obligations à connaître :

  1. La possibilité d'encaisser les clients par le biais du compte Vendeur du facilitateur est soumise à son examen de conformité et des risques. Par exemple, certains pics des ventes ou un ensemble de transactions frauduleuses intentées par des affiliés sans scrupule peuvent déclencher des investigations. Les comptes pourront alors être gelés ou clôturés.
  2. L'offre de produits d'un facilitateur varie d'un territoire à un autre. Les sociétés de cartes de crédit requièrent que les entreprises offrent un traitement pour les sous-marchants présents dans le même territoire.
  3. Il est possible que le traitement international dans des devises différentes soit limité en fonction du processeur de paiement.
  4. L'entreprise reste entièrement responsable de la collecte de la taxe sur les ventes ou sur la valeur ajoutée, de l'enregistrement pour payer cette taxe dans chaque juridiction appropriée et du versement régulier de ces fonds.

Chacun de ces modèles présente des avantages et des inconvénients.

 

CLICKBANK EN TANT QUE DÉTAILLANT SUR INTERNET

ClickBank ne correspond à aucune des catégories mentionnées ci-dessus. ClickBank est un détaillant sur Internet et nous nous sommes volontairement engagés sur cette voie. Nous pouvons ainsi offrir à nos clients des avantages qui s'avèrent impossibles pour les processeurs, passerelles et facilitateurs de paiement. Pour être plus précis :

 

  1. Nous nous occupons de collecter et reverser les taxes. Actuellement, nous calculons les taux de taxe pour près de 10 000 juridictions aux États-Unis et plus de 30 pays pour la TVA. Si un client souhaite utiliser une passerelle, un processeur ou un facilitateur de paiement, c'est à lui de s'inscrire auprès de chaque entité pour payer les taxes sur les ventes et sur la valeur ajoutée correspondant aux produits vendus en ligne.
  2. En tant que détaillant, nous acceptons et nous nous engageons à revendre vos produits, pas votre activité. Si vous souhaitez utiliser un compte Vendeur, vous serez responsable des garanties demandées.
  3. La commercialisation étant largement entre les mains du vendeur, nous contrôlons et réunissons les objections pour les éventuels problèmes de conformité FTC (Federal Trade Commission) que nous trouvons. Ce service n'est fourni nulle part ailleurs.
  4. Nous offrons une assistance clientèle de première ligne pour tous les appels entrants relatifs aux achats. Ce n'est généralement pas le cas d'un processeur, d'une passerelle ou d'un facilitateur de paiement.
  5. Nous nous occupons de toutes les exigences de la PCI (Payment Card Industry, industrie des cartes de paiement), de la certification et du renouvellement annuel de certification. ClickBank est une entreprise du niveau 1 de PCI, le niveau le plus élevé.
  6. Nous gérons le traitement des rejets de débit. Cela inclut les processus de recherche et de conflit qui sauvent les ventes, dont ni les vendeurs ni les affiliés n'auront à se soucier.
  7. Les politiques des marchands et des sociétés de carte de crédit s'appliquent à notre activité, pas la vôtre. Vous êtes ainsi déchargé de tous les tracas administratifs.
  8. Nous payons les affiliés directement pour les commissions puisque nous contrôlons le flux monétaire. Les affiliés apprécient de pouvoir compter sur ClickBank pour payer les commissions au lieu de devoir faire confiance à des vendeurs qu'ils ne connaissent pas.
  9. Nous veillons au respect des exigences du Office of Foreign Asset Control (agence appartenant au Trésor public des États-Unis) et AML/KYC (Anti Money Laundering/Know Your Customer, soit la lutte anti-blanchiment et l'analyse du client).
  10. Nos analyses et contrôles anti-fraude protègent tout le monde, y compris les clients, des mauvais acteurs de l'industrie.
  11. Notre entreprise ne limite pas les comptes ni ne gèle le traitement lors du lancement d'une vente, car nous sommes habitués à ce genre de pics de ventes.

 

Grâce à ce modèle d'entreprise, nos vendeurs n'ont qu'à se concentrer sur la recherche du nouveau produit, sur la création de pages de présentation très convaincantes et sur la recherche de partenariats intéressants. Avec ClickBank, pas besoin de se préoccuper des fraudes, des lignes de crédit ou des fonds disponibles pour savoir s'il y a assez d'argent pour payer les vendeurs et les affiliés.

 

La structure de notre entreprise présente de nombreux avantages et nous continuons à étendre nos possibilités. Voici quelques-uns des avantages que nous offrons aux entrepreneurs :

  1. Nous nous occupons de tous les défis liés à la gestion des affiliés tels que les contrôles anti-fraude et les déclarations de revenus (formulaire 1099 aux États-Unis).
  2. Nos paiements ne sont jamais en retard. Nos clients savent que ClickBank paie pour les ventes effectuées.
  3. Nous avons mis en place des contrôles que les autres réseaux de « commission instantanée » n'offrent pas aux vendeurs. Vous n'avez pas à vous soucier d'un affilié mal intentionné qui disposerait de cartes de crédit volées et qui détruirait votre entreprise pendant la nuit.
  4. Nous sommes dotés d'un réseau massif et actif d'affiliés. Plus de 100 000 personnes génèrent une vente tous les mois.
  5. Nos vendeurs de produit peuvent offrir les meilleures commissions de l'industrie.
  6. Notre plate-forme est solide et stable. Vous n'avez pas à faire face à une plate-forme qui s'effondre en plein milieu du lancement de votre produit et qui ruine votre campagne publicitaire et entraîne la méfiance des clients.
  7. Vous n'avez pas à vous inquiéter lorsque vous lancez une campagne à six chiffres en une seule journée. Notre entreprise a été conçue pour gérer ce type de mouvement d'argent fulgurant et nous y sommes habitués.
  8. L'assistance clientèle de première ligne fournie par ClickBank se charge des difficultés liées à la gestion d'une assistance clientèle ou d'un centre d'appel.
  9. Les partenariats flexibles via notre système Joint Venture (JV) permettent d'accorder des commissions par palier et les listes blanches exclusives d'affiliés vous offrent la possibilité de récompenser vos partenaires les plus importants.
  10. Nous attribuons automatiquement des nouveaux vendeurs aux affiliés qui font du bon travail dans des espaces et niches de produits similaires.

 

Depuis un an et demi, nous avons mis en place des fonctionnalités majeures, dont :

  1. Gestion des abonnements : mises à niveaux ou mise en pause et reprise des abonnements via l'interface API : API de commandes version 1.3
  2. Possibilité de personnaliser le bon de commande à l'aide de CSS et d'images : Bons de commande personnalisés pro
  3. Recommandations de partenaires affiliés automatiques avec l'outil Recherche d'affiliés : Affiliate Finder
  4. Essais gratuits pour les produits récurrents et assistance à 0 $ + frais d'envoi des produits physiques.
  5. Données analytiques des clients en temps réel : contrôle des données de trafic et de ventes au fur et à mesure que des commandes sont passées.
  6. Nouveaux hooks intégrés de rapports des ventes à des pixels de remarketing/suivi Facebook et génériques : Rapport intégré des ventes
  7. Structures des commissions élargies, allant de 0 % à 100 %, avec la possibilité d'opter pour différents taux sur les produits front-end et back-end.
  8. Prise en charge des transactions d'achat multi-lignes (par exemple, paniers) : Transactions multi-lignes ClickBank   Article does not exist in French
  9. Possibilité de vendre plus d'une unité par produit sur le bon de commande : Quantités modifiables sur le bon de commande Article does not exist in French 
  10. Possibilité de vendre une large gamme de produits physiques sur la plate-forme ClickBank, tels que des produits à abonnements mensuels.
  11. Prise en charge des remboursements flexible avec des configurations de niveau de produit pour des périodes de remboursement comprises entre 0 et 365 jours.
  12. Commissions à vie pour tous les futurs achats d'un client

 

Nous sommes en mesure d'offrir toutes ces fonctionnalités permettant de générer du chiffre d'affaires à nos affiliés et vendeurs grâce à notre statut de détaillant sur Internet. C'est pour cela qu'il est si important que nous nous conformions aux normes afin de conserver cette classification aujourd'hui, et pour les années à venir.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk